Véhicules Neufs
Véhicules Neufs

Le prix des Véhicules Neufs continue de grimper en flèche, en forte hausse, les signes d’une crise ?

 

En France les Véhicules Neufs sont impactés par la pénurie de pièces en Chine, ralentissement  des chaînes de production des Véhicules Neufs. Les usines qui souffrent également de pénuries de métal construisent moins de Véhicules Neufs et les vendent plus cher. 

De combien le prix des Véhicules Neufs va-t-il augmenter ?

 

Dès lors, pour faire l’acquisition de la nouvelle Renault l’acquéreur devra débourser 57 100 € ou 28 000 € voire plus au petit SUV Opel du sud parisien ce mardi 19 avril. Depuis octobre dernier, le prix de la Peugeot 3008 a augmenté d’environ de 300 euros et celui de la BMW Série 1 d’environ 1 800 euros. L’acier et les plastiques ont rejoint la longue liste des matières premières renouvelables. Le cuivre utilisé pour les câbles ou le nickel utilisé pour les batteries lithiums est extrait en Russie. Outre le prix de des Véhicules Neufs le délai de livraison est également plus long. En raison de la pénurie de ces Véhicules Neufs, les prix augmentent également sur le marché de l’occasion. Les prix des Véhicules Neufs explosent en raison de  la crise sanitaire, de la guerre en Ukraine et de la reprise du Covid en Chine. Augmentation affectant les articles neufs et d’occasion. 

Les prix des Véhicules Neufs montent en flèche à mesure que les coûts de fabrication augmentent. Les Voitures Neuves sont en moyenne 15% plus chères qu’en 2019, selon les statistiques d’un grand concessionnaire français. Cette hausse de prix s’applique également aux voitures d’occasion, avec des prix en hausse de 13 % entre fin 2019 et mars 2022. Le résultat d’une pandémie de deux ans qui a perturbé la guerre et le marché automobile en Ukraine. Les prix des matières premières telles que le cuivre, le nickel, le cobalt et le lithium s’envolent, rendant de plus en plus difficile de trouver des pièces telles que les semi-conducteurs. Enfin, les prix des compagnies maritimes ont augmenté de manière aussi importante que les prix de l’énergie. Supplément 2670 euros  pour  Peugeot 2008.

Dès consequences inevitable sur le prix

En conséquence, les coûts de fabrication augmentent et les fabricants prennent une part de la marge. Cependant, ils sont obligés d’augmenter les prix. Autre stratégie pour limiter les dégâts dus aux pièces manquantes : créer moins de modèles d’entrée de gamme et se concentrer sur les modèles les plus rentables et les plus chers. Cela affecte mathématiquement  le prix de vente moyen. Dacia Sandero a  augmenté de 800 euros à partir d’octobre 2021 et  Peugeot 2008 a augmenté de 2670 euros en deux ans. Même constat  côté électrique, avec une augmentation de 6000 euros en quelques mois seulement pour la Tesla Model 3. 

La durée inconnu de ces problématiques

 

On ne sait pas encore combien de temps durera cette situation. Avant le début de la crise ukrainienne, certains prédisaient un ralentissement de l’inflation, une reprise de la chaîne d’approvisionnement… mais le conflit de l’Est, ainsi que la reprise inattendue du Covid-19 en Chine, ont donné la carte. Une grosse pierre d’achoppement pour l’économie du pays. Il est peu probable que le prix de vente moyen des voitures revienne aux niveaux d’avant la crise en raison du passage des voitures chaudes aux voitures électriques. Selon les experts, le prix des véhicules électriques est en moyenne 1500€ plus élevé. A propos du  même sujet 

Conclusion:

Le phénomène observé depuis plusieurs mois se poursuit. Les voitures d’occasion deviennent de plus en plus chères, augmentant de 13% en trois ans. Les hausses de prix s’expliquent par le manque de Véhicules Neufs sur le marché et l’allongement des délais de livraison, atteignant parfois des mois. En conséquence, les consommateurs se sont tournés vers l’occasion. Et la rareté fait grimper les prix.

Véhicules Neufs